Dans la vie, tout est signe.
Paulo Coelho, romancier

"Esprit es-tu là ?"

Où l’on apprend à communiquer avec les trains.

Illustration Artips

Kenza, conductrice SNCF, est installée dans sa cabine, les yeux rivés sur la voie. Tout roule, quand soudain une lumière se met à clignoter. À croire qu’un esprit tente de communiquer avec elle.

D’ailleurs, la conductrice semble de plus en plus préoccupée. Après quelques secondes, c’est une évidence, on essaie d'entrer en contact avec elle. En revanche, ce n’est pas un esprit maléfique qui veut attirer son attention mais bien le train lui-même !

Heureusement, Kenza connaît son train par cœur. Elle sait reconnaître les signes d’un dysfonctionnement et les conséquences que cela peut avoir sur le voyage. Ni une ni deux, elle applique la procédure associée à ce dysfonctionnement afin de trouver l’origine du problème. Après un rapide contrôle, elle constate qu’il n’y a rien de grave et qu’elle peut continuer à rouler sans souci.

Sur le reste du trajet, la conductrice devra juste être vigilante et vérifier méthodiquement qu’il n’y a pas d’autres défauts. Une fois arrivée, elle laisse les techniciens de la maintenance prendre le relais : ils sauront décoder en détails les appels à l’aide du train. Mais grâce à ses premières indications et analyses de la situation, la guérison est en bonne voie !

Une cabine de conduite / Photo : Geralix CC BY-SA 3.0