La casserole qu'on surveille ne déborde jamais.
Proverbe

"Je te vois !"

Où l’on a des yeux et des oreilles partout.

Illustration Artips

Sur la ligne N, direction Mantes-la-Jolie. C’est la fin de journée et la plupart des voyageurs rentrent chez eux. Ils décompressent tous tranquillement quand soudain une odeur se fait sentir dans la dernière voiture. Les volutes de fumée ne tardent pas à suivre… Un passager fume sa cigarette, en toute impunité !

Malgré les nombreux soupirs autour de lui, le fumeur ne semble pas perturbé pour un sou. Soudain, une voix se fait entendre dans toute la rame "Pour rappel : il est interdit de fumer dans le train.". Le perturbateur, surpris, se demande un moment si c’est une simple annonce ou s’il est directement visé. Aucun agent SNCF en vue, il penche alors pour la première solution, la cigarette toujours vissée aux lèvres. La voix reprend, tonitruante : "Oui, vous, avec le pull blanc ! Vous avez bien entendu !". Ni une, ni deux, le voyageur penaud éteint sa cigarette.

Le conducteur de la ligne, vigilant, garde toujours un œil sur les vidéos protection des rames. Il peut ainsi se saisir du « micro » et communiquer avec les voyageurs. C’est d’ailleurs cette même voix qui leur annonce la destination du train et même parfois la météo du jour. Les conducteurs ne manquent ni d’attention… ni d’humour !

Une conductrice de Transilien / Photo : © SNCF